A Propos ...

Yoga du Rire 004.JPG
Yoga du Rire 009.JPG

Témoignages

 

Et quand c’est le jour du yoga du rire

De bon matin déjà se dessine un sourire

c’est un rendez-vous très fort que l’on désire

Car le bien-être et la forme vont nous ravir

Vive le yoga du rire ;o))

qu’il faut applaudir. 

Claude  B.

Pousser la porte pour "découvrir" cette activité et revenir........

Pour ce moment de lâcher-prise, de détente.

Revenir pour faire le plein de bonne humeur, de positivité, de chaleur.

Revenir aussi pour les échanges, pour le partage....

Pour les rencontres...

Je recommande chaleureusement cette activité ! 

Agnès from Lyon

Je conseille fortement cette activité ,  pour  l'avoir pratiquée régulièrement avec  Catherine .  Au fil des séances , on ressent des effets bénéfiques autant physiques  que psychiques.Cela aide à se  centrer sur soi même , à lâcher prise et à être plus positif, plus léger.

Que du bonheur ! Pascale

Les contes sont des Êtres vivants...

Le coeur d'une souris

Selon une vieille légende indienne, une souris était constamment angoissée en raison de sa crainte du chat. Un magicien eut pitié d’elle et la transforma en chat. Mais alors, elle se mit à avoir peur du chien. Le magicien la transforma en chien. A ce moment, elle se mit à avoir peur de la panthère et le magicien la transforma en panthère. Sous cette forme, elle eut grand-peur du chasseur. Dans ces conditions, le magicien abandonna. Il retransforma l’animal en souris et lui dit: «Rien de ce que je fais pour toi ne pourra t’aider, puisque tu as le cœur d’une souris.» Selon une vieille légende indienne, une souris était constamment angoissée en raison de sa crainte du chat. Un magicien eut pitié d’elle et la transforma en chat. Mais alors, elle se mit à avoir peur du chien. Le magicien la transforma en chien. A ce moment, elle se mit à avoir peur de la panthère et le magicien la transforma en panthère. Sous cette forme, elle eut grand-peur du chasseur. Dans ces conditions, le magicien abandonna. Il retransforma l’animal en souris et lui dit: «Rien de ce que je fais pour toi ne pourra t’aider, puisque tu as le cœur d’une souris.»